Après moultes aventures : toujours en recherche d'un éditeur conséquent...
(note de décembre 2007)

 

 

On cherchait une langue nouvelle pour maintenant.
Vint l'idée d'Oracles Poétiques.


Ludiques
Oraculaires
Poétiques


D'où leur nom...


      Outre cette triple vocation, fondamentale, certains utilisateurs du « Jeu des Amoureux » s'en servent, déjà, dans un sens pédagogique ou thérapeutique.

      Jeux du Verbe, jeux de langages, les combinatoires qu'offrent ces jeux sont pratiquement illimitées, en tous cas inépuisables pour un seul être humain.

   J'ai composé 9 jeux. Chacun est autonome et complet. Cependant, il y a une cohérence de l'ensemble. Le principe général étant une nouvelle forme de poésie, d'essence oraculaire et ludique.

Première apparition publique d'un de ces jeux :
3 avril 1994,
à SAUVE (dans le Gard),
un rendez-vous des « Artistes d'Avril »,
lors d'une performance.

Première édition d'un de ces jeux
1er mai 2002
" Le Jeu des Amoureux "
aux éditions du Levain
(Edition historique numérotée,
actuellement épuisée.)

      Tous ces jeux peuvent être compris à différents niveaux : simple curiosité ludique, jubilation du langage, connaissance initiatique, dynamique relationnelle, rituélie oraculaire, aide au cheminement essentiel, et caetera. Ce sont aussi des déclencheurs d'inspiration.
      Public : de l'enfant qui joue à l'adulte qui se distrait, s'éduque, s'informe ou s'interroge.

      Ces jeux donnent à profusion, potentiellement, des milliards de phrases en bon français moderne. Chaque jeu a un vocabulaire et une ambiance spécifique, un genre de phrases, aussi, et répond à un type de recherche ou d'interrogation.
C'est une poésie à faire par tous, non dans la démagogie mais dans la transcendance du dieu Hasard ou du hasard de Dieu qui opère...

      
Le premier jeu
est un livre aux pages détachées, qui donne à lire, à entendre, à sentir, à réfléchir et à comprendre. Il dit, par exemple, « ON RETROUVE SON CHEMIN EN MARCHANT ».

      
Le second
présente sept boîtes hiérarchisées, permettant d'explorer des complexités croissantes. De l'impératif qui va aider à se réordonner. (« FAIS LA PAIX MAINTENANT ! »), à l'évocation qui va déborder sur la rêverie inspirée (« L'HOMME DISAIT CECI A LA FEMME : - VIENS DANS LE JARDIN DELICIEUX ET AIME-MOI POUR LA LUMIERE DOREE... »)

      
Le troisième
est un oracle à suspense, l'aléatoire concerne la structure même de la phrase, et l'on ne saura pas, jusqu'au dernier moment, si l'on va tirer une phrase impérative et incontournable (« BONDIS ! »), ou une phrase plus complexe, de structure et d'interprétation plus délicate et, peut-être, polyvalente (« BONDIS EN ELLE COMME LE PRINCE SOLAIRE QUI GAGNE... »).

      
Le quatrième
est le "Jeu des Amoureux", édité en 2002, à 150 exemplaires numérotés (plus 15 ex. hors comptes), aux éditions du Levain (épuisé).
Plus de 5000 milliards de dialogues, du genre de celui-ci, entre la Science et la Poésie :
      Science :
          -« JE TE DISTINGUE A PEINE POUR LE SOUVENIR DE NOTRE COMMERCE... »
      Poésie :
          -« OUVRE D'ABORD CES YEUX SUR L'ANGE QUI EST NOTRE BASE. »

      
Le cinquième
est un Oracle spécialement tourné vers les astrologues, destiné à sonder verbalement une planète dans un thème. Au-delà de cette utilisation spécifique, il peut servir à sonder toute situation dans l'espace et le temps. Voici la réponse obtenue à propos du Soleil et de la Lune de Goethe : « QU'EXPRIME LE SOLEIL DE GOETHE ? - L'ECHAPPEE MALGRE LA DETTE DANS LE BUT DE SE DETACHER. ». Et : « QUE NE DIT PAS LA LUNE DE GOETHE ? - LA FERVEUR A COTE DE LA REUSSITE POUR DECOUVRIR L'IMPORTANCE DE SE POSER. »

      
Le sixième
est une « machine à oracles », en 3 dimensions, particulièrement visuelle et surprenante. L'utilisateur peut entrer ses propres données personnelles qui interagissent avec celles préexistantes. Voici : « AU PLUS PROFOND DE L'HISTOIRE, IL SE TROUVE LE MYSTERE INSONDABLE AFIN DE COMPRENDRE CE MEILLEUR. »

      
Le septième
raconte toute une petite histoire afin de faire un point, rapide et pertinent, dans une situation donnée. Jeu d'oracle pour la vie moderne, il démasque et nomme les films que l'on se fait... Ainsi, par exemple, « LE COMPLICE TEMOIGNE A L'ETRANGER DES QUE POSSIBLE, ET, CELA, SANS ARRIERE-PENSEE. »

      
Le huitième
est conçu avec de très grandes cartes, visibles de loin, pour l théâtre, les performances, les happenings, les transformances et autres actions publiques. Il existe pour infléchir, de façon aléatoire, un "acteur", en l'orientant dans un mode et une manière que le hasard désigne. Ce jeu a été expérimenté au vernissage de CarOze (voir évènement PERFORMANCE au Vernissage de CAROZE - Mardi 9 Mai 2006 -).

      
Quant au neuvième,
il s'agit d'un jeu de langage pour les enfants, petits et grands. Il se joue seul, à deux, trois... jusqu'à six participants. On utilise des pions qui se déplacent sur un damier hexagonal avec des cases spéciales qui entraînent des aventures, et caetera...
Les petits enfants s'amusent bien avec (des dizaines d'enfants l'ont déjà essayés), les plus grands sentent et s'interrogent, les adultes peuvent y sonder les pertinences oraculaires.