Saiful

Vendredi 11 Septembre 2015
Oh, it's a wonderful sqceunee of pictures! It really looks as if you had taken the photos under water.I enjoyed very much your paintings, beautiful colours and nice expression of the subjects!


Andromel

Lundi 9 Avril 2012
Echo ou Narcisse ?

La rivière coule, envie de me couler en elle,
Conscience et énergie déployées, deux ailes,
Deux destriers, portés par le flux dans leurs flancs,
Une et une seule vie, mère de l'espace et du temps,

Sang coule aussi dans l'éternite qui s'écoule,
Et le cycle du serpent jamais ne s'écroule.
Tout est mouvement sauf dans l'oeil du cyclone,
Tu sais, au centre, là ou s'élève le Trône.

Larme qui coule sur joue et roule sur coeur,
Dis moi, ondine de mes yeux, où est ma soeur ?
Seul l'écho répond à l'appel de mes voeux ...
Mais j'aime, nul silence n'aura raison de mon feu.


Jean François ROUSSEAU

Mardi 25 Septembre 2001
UN GUEUX*********
S'il me fut loisible de me taire au nom de l'époque et de laisser parler ses maîtres chapeliers, un vent favorable me fit écho qui apporta sa petite graine de rien du tout : un petit rien pour un grand tout. Ce rien est Poésie, ce tout, c'est le Monde. Aujourd'hui que les chapeaux volent de leurs propres ailes, les chapeliers se reconvertissent dans la perruque chantante et l'habit de plumes. C'est toujours ça !
A quoi bon un régal de phénix dans une époque truffée de pruneaux ? S'interrogent sans rire les affameurs du tout culinaire. Messieurs les mitrons, réajustez vos pièces-montées à l'étage du dessus du crâne et, de grâce, reste assis ! Il en va de l'équilibre précaire de ce distrayant couvre-chef. Et laissez venir aux émois les petits oiseaux ! Parce qu'enfin, dîner d'un rayon de lune, voyez-vous, ça n'est bon qu'à l'oeil du chat.

Mais c'est dit, je n'attendrai pas de devenir un très méchant fou : je suis un gueux. Moi, feu de mes mille ans d'espoir sans suite, j'irai tête nue. Car le vent m'est une belle chaussure.

Jean François ROUSSEAU (animateur des éditions Le givre de l'éclair)