Le poème "H"



TOUTES les monstruosité violent les gestes atroces d'Hortense. Sa solitude est la mécanique érotique; sa lassitude, la dynamique amoureuse. Sous la surveillance d'une enfance, elle a été, à des époques nombreuses, l'ardente hygiène des races. Sa porte est ouverte à la misère. Là, la moralité des êtres actuels se décorpore en sa passion ou en son action. – O terrible frisson des amours novices sur le sol sanglant et par l'hyrogène clarteux! Trouvez Hortense.


ARTHUR RIMBAUD




          Au passage du nouveau millénaire, j'ai révélé la clef de "H"/Hortense (extrait des "Illuminations") que je connaissais depuis longtemps. J'ai d'abord envoyé une lettre à certaines personnes et certains périodiques, puis, quelques jours après, une seconde lettre qui donnait la solution.
> Pour commencer : La 1ère lettre d'Hortense
> Suite : La solution de "H"
> Fin : Articles et réactions