TEXTES D'EVOCATION...
(...Repris des parties les plus intéressantes des mails d'annonce envoyées aux listes). 
 

Du 14 décembre 17 à plus tard…

   Ce matin, à 10 heures pétantes, Mars est rentré chez lui, en Scorpion : il n'a pas fait de bruit, mais il peut en faire. Le Scorpion aime bien Mars-la-Rouge(*), et ce diable-là apprécie le Scorpion. Celui-ci a une attirance certaine pour les situations extra-ordinaire. Il s'agit de s'extraire des habitudes : on change bien d'habit de temps en temps, n'est-ce pas ?

 

  Le huitième Signe zodiacal proclame la mort du pépère... 

 

  Poussant certains à la rage et d'autres au courage, Mars en Scorpion signifie aussi bien le scélérat, (la porte de la cage ouverte : c'est le rat !), que l'élan visionnaire, qui tue la forme de l'arachnide et libère l'esprit de l'AigleL'Aigle, image métaphorique du visionnaire, est un être rare, ce qui n'empêche qu'il compte au-delà de toute mesure habituelle et humaine. La présence de Jupiter dans le même Signe renforce cette possibilité souveraine de franchir une Porte, un Seuil. Rats en rage courent les rues, mais l'Aigle, en portant son vol au-delà des nuages, évoque une voie sans nom comme sans ombre...

  Ceci pour le Scorpion.

    Dans le Signe suivant, le Sagittaire, on trouve déjà Vénus, le Soleil, Mercure et Saturne. Quelle intense activité brasse les mondes et agite le Centaure (qui se rêve sans tort et sans reproche) ? Sagittaire~Centaure, notre bête humaine, voudrait passer les ponts et l'éponge, et refaire les mondes.(**)

  Deux planètes en Scorpion, quatre en Sagittaire ! Les planètes visibles, traditionnelles, sont au nombre de sept, comme les couleurs de l'arc-en-ciel. Seule la Lune manque encore à cette convergence. Cependant, du mercredi 13 au lundi 18 décembre, la Lune passera, benoîtement, dans ces deux Signes. Elle s'unira au Soleil à l'aurore du lundi 18 décembre : trois jours avant le Solstice.

 

 Par conséquent, du 13 au 18 décembre, les sept planètes(***) seront toutes en Scorpion/Sagittaire. Concentration intense, qui représente un potentiel fondamental de renouvellement.

 

Quant au Solstice : le mot signifiant l'arrêt du Soleil, je note que Lui, au moins, sait s'arrêter !! Quelques heures avant l'entrée du Soleil en Capricorne, Saturne, lui-même, accédera à ce Signe ; et, quelques jours après, ce sera Vénus. Cela constitue un évènement extra-ordinaire. Il n'y aura pas de demi-mesure : construire et détruire sont toujours les deux extrêmes d'un même mouvement. Cependant, il y a l'urgence immobile...

 

  Cet AS-Troll Café sera l'occasion de démêler tout cela, l'astrologie étant un langage qui permet le déchiffrement du cosmos.

 

  Il est certain que nous entrons dans une nouvelle période... Avec ce Solstice du Capricorne, de 2017, le profond renouvellement du Monde se fait pressant, même oppressant par moment. Les planètes se concentrent et se rassemblent : signe du franchissement d'un Seuil. Tout semble dire que nous allons vers une 'réinitialisation' de l'univers. Mais, ce n'est pas ce qui est "en marche" qui compte, c'est Ce Qui Demeure...  ..  .

 


 NOTES       -       -       -       -       -       -       -       -       -       -       -       -       

(*) A Die, le vieux culte d'Andarta, la Grande Ourse, qui désigne le point central des mondes, et le culte antique de Mars-la-Rouge ouvrent des perspectives sur la lumière (dies), la vie (l'Etoile Polaire), la mort (to die)... qui me font déclarer Die être la Capitale de l'Ordre Souverain du YesOui (****), dont les adeptes sont les Enthousiastes de (sur)nature . . .
(**) Comme E. Cramon, né avec, précisément, quatre planètes en ce Signe Mutable, qui brûle toutes les étapes.
(***)
Il s'agit, bien sûr, des 7 planètes 'visibles', dites traditionnelles. Les deux grands Transparents, Uranus et Neptune, sont fin Bélier et milieu Poissons.
(***)
J'ai repris cette expression de Jean-Philippe Seunevel (merci à lui !) :   https//yesoui.wixsite.com/chantvital